jeudi 16 novembre 2017

“WordPress” : bientôt la fin.

Pour des raisons que je ne parviens pas à élucider, les pages correspondant au 8 et 14 novembre, faites comme d’habitude — au moins en apparence — n’apparaissent pas comme “cliquables” dans le calendrier de mon journal dans “WordPress”.
Je les ai refaites plusieurs fois, sans succès… Et comme il m’est impossible d’intervenir dans le code de “WordPress”, je ne peux pas savoir où réside le bug, ni de quel côté se situe l’erreur qui le provoque : du mien ou celui de “WordPress” ? Voilà bien ce que je déteste dans les logiciels “tout faits”…

Par ailleurs, je n’ai pas réellement trouvé d’avantage à utiliser “WordPress”, à part quelques aspect esthétiques, et comme cela me donne double travail dans la mesure où j’ai tout de même “maintenu” la formule ancienne, j’ai décidé d’abandonner ce logiciel au terme de mon abonnement que je viens de résilier.

À compter du 1er décembre, donc, seule la version “faite à la main” sera mise à jour. Les anciennes pages sur “WordPress” demeureront lisibles jusqu’au 28 décembre, et ne seront plus accessibles ensuite.
Je modifierai (une fois de plus !) les redirections pour les adresses courantes, et — en principe — les lecteurs accèderont à la version “ancienne” sans difficulté.

Le “19AH”, ça y est !

Nous avions rendez-vous à l’Agence “ImmoSky” (sic !) à 16h, pour la signature du compromis d’achat, cette fois-ci. Comme cette Agence est quelque part dans la zone industrielle et commerciale de “Bordeaux-Lac”, et que je craignais d’avoir un peu de peine à me retrouver dans ces rues et avenues à peine achevées et bordées d’immeubles en construction — horribile visu ! — nous sommes partis très tôt, et arrivés une grande heure en avance…
Au bout d’une demi-heure, Benjamin G. qui s’occupe de notre affaire, est arrivé, et nous avons immédiatement commencé à signer et parapher quantité de paperasses…  Puis est arrivée la personne qui représentait notre vendeur, et les signatures et paraphes ont repris…
Nous avons obtenu quelques rensignements supplémentaires, concernant le montant des charges, par exemple, qui ne sera pas trop lourd : dans les 120 €/mois. Pas de travaux de “ravalement” de prévus… heureusement (et d’ailleurs, l’immeuble est très propre : il n’a pas encore été noirci par les fumées des voitures… l’avenue est très large, et la circulation y très faible en général.)
Lecture détaillée du document “final”, avec ritournelle manuscrite à apposer par chacun de nous… Et dernières signatures : cette fois, ça y est. Sauf cas de force majeure, de révolution ou de séisme, nous serons propriétaires de cet appartement le 1er février 2018, après une dernière séance de signature de “l’acte authentique”… Ouf.

Nous sommes allés ensuite au “19 Allée Haussmann” : d’après les documents officiels, il s’agit bien d’“Allée”, et non d’“Allées”. Soit. Nous avons pu visiter l’appartement de manière un peu plus détaillée : le propriétaire n’était pas là. Je n’avais malheureusement pas pensé à prendre de mètre à ruban, ne sachant pas que nous allions re-visiter ce jour même !
Mais heureusement, Benjamin G. avait un “télémètre de poche”, et a bien voulu prendre pour moi un certain nombre de mesures.
J’ai également refait un certain nombre de photographies sous des angles différents de celles que j’avais extraites des publicités d’agence… Je mettrai cela à jour demain, en essayant de refaire un plan d’après celui que j’ai enfin obtenu aujourd’hui.
À première vue, je crois que je pourrai caser au moins 6 étagères de livres — ce n’est déjà pas si mal ! Cela devrait me permettre de ranger l’essentiel des livres que je veux conserver, quitte à en mettre aussi un peu au sous-sol, dans la cave qui est assez spacieuse.
Bonne nouvelle aussi : il y a un local à bicyclettes, et nous allons donc pouvoir en conserver au moins une ou deux des nôtres, au lieu de les vendre pour “3 francs six sous” !

Publicités