vendredi 17 novembre 2017

Avertissement : “WordPress” continue à me causer des soucis. Aujourd’hui encore, impossible de faire apparaître comme lien la date du 17 dans le « calendrier ». Il est vria que j’ai publié cet article un peu après minuit… je pense que c’est la raison de cette anomalie. Et après tout, c’est presque normal: “WordPress”n’est PAS fait pour un « journal » mais pour un « Blog ». Un article mis en ligne le 18, pour lui, est « du 18 », même si son titre coimporte « 17 novembre »! Et contre cela je ne peux rien — changer la date interne de ma machine ne suffit même pas, puisqe “WordPress” prend directement heure et date sur l’internet !

Une preuve de plus qu’il ne me convient pas vraiment.

 

Gazette du “19AH”

Ce matin, à partir du plan médicocre fourni par l’Agence (sans les cotes !), je me suis mis en qête d’un logiciel me permettant de récréer un plan plus précis, pour pourvoir y faire de la simulation d’ameublement.
J’avais le souvenir de “Graffle”… j’ai recherché, trouvé, installé “OmniGraffle” en version d’essai… et vite abandonné : il est malaisé à utiliser, et je n’y ai pas trouvé tous les éléments dont j’ai besoin.
J’ai donc eu recours à “ArchiFacile”, et ma foi, je trouve que le jeu de mots se justifie plutôt bien ! Il est en effet tout à fait conçu pour des travaux d’architecture, et il est très intuitif, très facile à utiliser. Il existe en version “web”, mais j’ai préféré payer 27 € pour avoir la version “améliorée”, qui me permet très facilement d’obtenir les cotes des pièces “construites” et des éléments de mobilier que j’installe. Un certain nombre de ces éléments sont fournis, et peuvent être modifiés, mais on peut aussi en créer “from scratch”.
“ArchiFacile” permet de travailler sur un plan existant, en le prenant comme base — et c’est évidemment ce que j’ai fait à partir de la photographie de celui que j’ai sur les documents de l’Agence. La seule chose que je reprocherais à “ArchiFacile”, c’est la méthode utilisée pour mettre l’image de départ à l’échelle voulue : j’ai dû m’y reprendre à plusieurs fois.
J’ai passé ensuite plusieurs heures à tracer les murs, les cloisons, mettre les portes et les fenêtres etc… Puis installer le mobilier : bureau, étagères, armoire, canapé, fauteuils, lits, etc. Mais le résultat en valait la peine : j’ai désormais un vrai plan (exact à 99% !), sur lequel nous pouvons nous livrer à toutes sortes de supputations…

17112017-plan-19AH

Si mes estimations sont correctes, je devrais pouvoir loger 8 étagères de livres. Sachant qu’en moyenne chacune d’elle peut en contenir environ 200, pour les formats courants, cela représente donc 1800 livres environ que je peux sauver de la mer des Sargasses. Sur 2772, c’est assez honorable, somme toute. Je ne devrais pas avoir trop de déchirements douloureux… D’autant que je me réserve une 10ème étagère qui sera à la “cave”, et sur laquelle je compte mettre, s’il le faut, des ouvrages que je ne pourrai mettre ailleurs, mais dont je ne voudrais tout de même pas me séparer : tous mes textes du moyen âge par exemple…

Je vais donc poursuivre maintenant le tri. Actuellement, j’en ai mis près de 300 “en attente” ; en attente de “repreneur”, ou en attente de la déchetterie. Je dois encore en sélectionner 600, mais parmi les romans, je crois que je vais y parvenir.

“WordPress”

J’ai encore eu des ennuis hier soir avec “WordPress”. Fonctionnement erratique du logiciel… impossible de sélectionner les “catégories”… Je ne sais pas ce qui se passe, mais je ne suis pas fâché d’avoir décidé de l’abandonner prochainement. Pour ce qui est de la présentation des pages “d’accueil” pour mes “webLivres” et “numlivres”, “Sparkle” remplit tout à fait son rôle, et ne me cause aucun souci.

Serveur distant ou “at home” ?

Le “team” de “A2 Hosting”, serveur sur lequel j’ai tous mes fichiers — depuis que “dropBox” nous a trahis, en refusant désormais de fonctionner comme serveur de page web — m’a annoncé qu’ils étaient en “déménagement” : ils quittent l’Islande et vont s’établir quelque part à… Amsterdam. J’imagine qu’il y a là-dessous des questions de “gros sous”… Il me semble avoir lu quelque part que l’Islande avait décidé d’appliquer une politique fiscale moins favorable aux entreprises…
En principe, je ne devrais pas souffrir de cette “délocalisation”…C’est du moins ce qu’ils me disent :

Don’t worry! Over the next few weeks, we will be migrating your account to a brand new server  running the latest performance and security enhancements in our Amsterdam Data Center Free of charge.

Mais cela relance néanmoins mon idée récurrente de gérer moi-même le serveur sur lequel je mettrais tout mon fatras… l’impossibilité d’obtenir d’Orange une adresse IP fixe m’en a toujours dissuadé jusqu’ici. Je n’ai pas donné suite à la “combine” que m’avais indiquée mon petit-fils pour tourner cette difficulté via un site s’occupant de cela : encore une redirection intermédiaire de plus ! Cela ne m’avait pas semblé très judicieux avec un ADSL-bout-de-ficelle plafonnant à 240Ko…
Mais quand nous serons au “19AH”, les choses vont changer : d’une part je serai connecté en fibre, et je devrais donc avoir un débit convenable ; d’autre part, je pourrai faire appel à un autre opérateur qu’Orange, s’ils refusent toujours de me fournir une IP fixe. Et enfin, l’exiguité relative de notre appartement ne nous permettant plus de travailler tous les deux sur chacun un grand burau, comme maintenant, nous allons être contraints de nous séparer du très grand bureau de Mireille, qui lui venait de son père, et de ne conserver que mon plateau avec des “pieds d’architecte”.
En conséquence, j’envisage, pour l’anniversaire de Mireille — le 18 février  ! Nous serons tout juste installés ! — de lui offrir un “MacBookAir” 13 » : il lui sera plus facile de s’installer où elle voudra avec ça, à côté de moi, ou sur la table ronde du salon, ou même sur le petit bureau que nous pensons mettre dans notre chambre.
De sorte que je disposerai alors du “Mac-mini” relativement véloce, qui ne prend pas de place, que je pourrai utiliser comme serveur — quitte à le connecter quand j’en aurai besoin à mon 27 » si je ne veux pas m’encombrer de l’écran 21 ». Que je conserverai nanmoins.

Pernon-la-brocante

Arnaud nous avait dit être intéressé par la table de ping-pong ; il est venu tout à l’heure avec son grand véhicule, une fourgonnette vitrée… mais nous n’avons pas réussi à y installer la table en question !
Il est également intéressé par le “vélo d’appartement”. Ma foi… il n’est absolument pas question de le loger dans la salle de bain du “19AH”  ! Et peut-être par la petite armoire de la salle de bains.
À suivre…